Investir en micro crèche

Depuis un moment, le concept de micro crèche connaît un véritable succès auprès des parents. Face au manque de place en crèche classique, la micro crèche séduit grâce à une meilleure accessibilité, un coût abordable et un accompagnement fiable des enfants. Investir en micro crèche constitue donc un potentiel à ne pas négliger. Pour en savoir plus, suivez le guide !

Quel est le potentiel de marché des micros crèches ?

Le fait est que les places dans les crèches traditionnelles se font de plus en plus rares et engager une assistante maternelle n’est pas à la portée de tout le monde. En conséquence, les parents se tournent vers d’autres solutions plus innovantes pour garder leurs chérubins avant leur entrée à l’école. Parmi celles-ci se trouve la micro crèche pour laquelle l’engouement est accru. Elle contribue à la socialisation et à l’épanouissement des jeunes enfants. Cependant, il n’y a pas encore assez de structures dédiées et les places disponibles viennent toujours à manquer. Selon Investissement micro crèche avis, le potentiel de marché est élevé et intéressant pour ce type de bien immobilier dans la mesure où le besoin est réel du côté des parents.

Comment faire le bon choix de local pour une micro crèche ?

Ouvrir une micro crèche privée est à la portée de tout le monde. Vous pouvez d’ailleurs consulter Investissement crèche avis pour plus d’infos. Cela ne requiert aucun diplôme spécifique à partir du moment où le personnel dispose des compétences et des diplômes adaptés au domaine de la petite enfance et de la puériculture. L’étape clé de la création d’une mini-crèche réside dans le choix du local, c’est-à-dire du bien immobilier adéquat. Pour ce faire, deux critères sont à considérer :

Les caractéristiques du bien immobilier pour une micro crèche

Il importe d’abord de déterminer le type de bien idéal pour l’activité de micro crèche. Cette dernière étant régie par des réglementations strictes, les caractéristiques à prendre en compte y sont liées. En général, le local utilisé pour ouvrir une micro crèche répondent aux mêmes critères qu’un logement d’habitation. En outre, il doit avoir :

  • une surface de 10 m² par enfant au minimum, soit 100 m² si la micro crèche possède une capacité d’accueil de 10 enfants ;
  • une pièce de vie de 27 m² au minimum ;
  • une cuisine fonctionnelle et équipée ;
  • des chambres de 10 m² au minimum.

Bien que la liste ne soit pas exhaustive et qu’aucune obligation légale n’est appliquée, il est fortement recommandé par les autorités compétentes de respecter ces caractéristiques pour la structure d’accueil.

Le bail commercial pour ouvrir une micro crèche

Une micro crèche est considérée comme une entreprise commerciale aux yeux de l’État. De ce fait, le local choisi doit avoir un bail commercial. Dans ce cas, vous avez le choix entre rechercher un local commercial ou faire une demande de passage en « Commerce » du bien immobilier où implanter votre activité. Pour vous conseiller dans ce choix, veillez à consulter l’avis de professionnels de l’immobilier. Ensuite, vous devez aussi demander une autorisation d’ouverture au public par le maire de la commune. Une fois obtenue, cette autorisation vous donne le droit de lancer votre affaire en certifiant la sécurité et l’accessibilité du local.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Comment choisir idéalement sa bouteille de vin ?

Le vin est une boisson raffinée, alcoolisée obtenue par la fermentation du...
Lire la suite