Pourquoi choisir la technologie Inverter pour sa climatisation réversible ?

Pour profiter d’un véritable confort thermique, il est important de maintenir la température ambiante dans une maison. Si l’hiver vous oblige à disposer d’un système de chauffage efficace, l’été par contre, vous devrez penser à une climatisation. Vous pouvez cependantprofiter de ces deux systèmes avec une climatisation réversible.

Mais en termes de consommation énergétique, ce genre de clim à fonctionnement classique est assez gourmand. Ce n’est pas le cas pour un climatiseur utilisant la technologie Inverter. Découvrez les atouts de ce type de système dans cet article.

Qu’est-ce que l’Inverter et quels sont ses atouts ?

Il est tout d’abord utile de préciser que « Inverter » et « réversible » sont différents. Ce dernier est un système de climatisation pouvant à la fois générer de la fraîcheur et de la chaleur. Le terme Inverter par contre désigne un mode de fonctionnement bien précis. Si un climatiseur classique démarre et se met en veille régulièrement pour maintenir la bonne température dans votre foyer, une climatisation Inverter ne va jamais s’arrêter. Elle va en fait diminuer la puissance fournie pour réguler la température ambiante.

Avec une telle technologie, vous allez donc baisser drastiquement votre consommation énergétique, car l’appareil tourne en continu et ne redémarre pas systématiquement. Son moteur sera d’ailleurs moins sollicité, ce qui contribue à l’optimisation de sa durée de vie. D’une manière générale, les clims usant de cette technologie disposent d’un très bon coefficient de performance ou COP. Cela correspond au rapport entre la consommation en électricité et la puissance thermique.

Qu’en est-il du fonctionnement d’une climatisation réversible Inverter ?

On sait que la climatisation réversible dispose d’un mode chaleur et d’un mode froid et son fonctionnement se base sur le même principe que celui d’un réfrigérateur. Lorsque c’est de la fraîcheur qui est fournie, le système aspire la chaleur contenue à l’intérieur et la rejette à l’extérieur. Durant l’hiver, c’est le contraire qui se produit. Les calories présentes à l’extérieur sont récupérées puis chauffées, et vont être diffusées dans l’habitation. Avec la technologie Inverter, les sensations d’air froid généralement fournies par les installations conventionnelles disparaissent. Le confort thermique est ainsi optimal.

Comment choisir son climatiseur Inverter ?

Pour faire le bon choix, il faut d’abord dimensionner correctement l’installation. Cela vous permettra de réaliser de véritables économies d’énergie et de profiter du dispositif le plus longtemps possible. Ainsi, vous devrez connaitre la surface ou identifier le nombre de pièces à climatiser, pour définir la puissance nécessaire. Ne négligez pas non plus le niveau sonore pour plus de confort et le design si vous comptez miser sur un appareil apparent.

Par ailleurs, vous pourrez trouver cette technologie sur les différents types de climatiseurs existants. Que vous préfériez un modèle monobloc ou split, vous en dénicherez assez facilement sur le marché. Attention toutefois, les climatisations Inverter sont plus onéreuses que les climatiseurs conventionnels. À l’achat, vous devrez effectivement prévoir un budget supplémentaire d’un ordre de 10 à 20 %. À cela s’ajoute le coût de l’installation si vous misez sur un modèle qui ne peut qu’être installé par un professionnel. Néanmoins, une fois que vous l’aurez mis en place, vous pourrez profiter d’une économie d’énergie de 20 à 25 %, ce qui amortira assez rapidement votre investissement.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Mettre en valeur les vitrines d’un magasin : comment bien s’y prendre ?

Si vous venez d’ouvrir une boutique, vous n’êtes pas sans savoir que...
Lire la suite