Les conseils pour améliorer la qualité de l’air dans la maison

Impactant sur la santé des occupants d’une maison, l’air intérieur doit être dénué autant que possible de poussières, de fibres et autres polluants. Pour assainir l’atmosphère et améliorer la qualité de l’air ambiant, différentes solutions peuvent être adoptées. Découvrez dans cet article comment procéder pour profiter d’un intérieur agréable.

Utiliser un climatiseur adapté

Pour améliorer la qualité de l’air, l’utilisation d’un climatiseur constitue une solution efficace. Au moment de choisir le vôtre, assurez-vous de choisir un appareil parfaitement adapté. Par exemple, pour une utilisation en milieu industriel, un climatiseur Atex peut être recommandé. Ce dispositif est surtout utilisé pour refroidir des espaces confinés dans des zones à risque d’explosion. Dans les maisons d’habitation, l’utilisation d’un climatiseur réversible est une excellente alternative.

Cet appareil absorbe la chaleur dans une pièce avant de la rejeter à l’extérieur. Il peut aussi effectuer le processus inverse. Certains systèmes disposent même la capacité de renouveler l’air ambiant assainissant ainsi l’atmosphère. Un climatiseur réversible élimine également les odeurs et maintient un bon niveau d’humidité.

Lutter contre l’humidité

Différents polluants peuvent se retrouver dans l’air ambiant et sont susceptibles d’avoir des effets sur la santé des occupants de l’habitation (asthme, allergies, autres troubles respiratoires, etc.). Les moisissures figurent parmi ces polluants. Elles sont notamment causées par une humidité excessive. Ce phénomène favorise également le développement et la prolifération des acariens et autres bactéries. Pour réduire le taux d’humidité dans la maison, différentes astuces peuvent être appliquées :

•             Actionnez la hotte de la cuisinière chaque fois que vous cuisinez ;

•             Faites fonctionner le ventilateur de la salle d’eau après la douche ;

•             Bouchez les sources de fuite (tuyau, évier, etc.) ;

•             Utilisez un déshumidificateur d’air, principalement en été ;

•             Évitez de faire sécher le linge à l’intérieur de la maison.

Améliorer la circulation de l’air

Pour lutter contre la pollution de l’air, il est aussi important de faire circuler l’air à l’intérieur de la maison. Pour cela :

•             Évitez de cacher les radiateurs électriques derrière des meubles.

•             Ouvrez les fenêtres pendant 15 minutes minimum, à raison de deux fois par jour. En revanche, gardez les fenêtres fermées pendant les périodes où la pollution est à son maximum ou lorsque le taux d’humidité de l’air extérieur est particulièrement élevé.

•             Évitez de fermer les portes intérieures.

•             Laissez un espace entre les meubles et le mur pour faciliter la circulation de l’air.

Par ailleurs, l’utilisation d’un échangeur d’air permet de renouveler l’air intérieur et de lutter contre les agents allergènes.

Nettoyer régulièrement la maison

En plus d’assurer une bonne ventilation, il est aussi important de faire régulièrement le ménage pour un environnement plus sain. Pour cela, nettoyez les planchers des différentes pièces de vie avec un chiffon humide. Passez régulièrement l’aspirateur. N’hésitez pas non plus à aspirer les poussières et autres polluants sur les matelas. Pensez également à laver de temps en temps les draps avec de l’eau chaude. Par ailleurs, réalisez un entretien régulier de votre système de ventilation.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Une chambre à coucher design et pas chère

Tout le monde rêve de s’installer confortablement dans une chambre à coucher...
Lire la suite