Motorisation pour portail à battants : les critères de choix

Le fait de motoriser son portail 2 battants peut vous faciliter la vie, en plus de renforcer la sécurisation de votre bien immobilier ainsi que de ses occupants. Puisque vous vous êtes enfin décidé à adopter la domotique pour votre portail, voici les éléments essentiels qui vont vous conforter dans votre choix de motorisation.

Les avantages de la domotique

L’automatisme de portail est tout simplement pratique. En effet, vous n’aurez plus à sortir de la voiture pour manipuler votre portail. Vous l’apprécierez davantage durant les intempéries, en temps de grand froid, lorsque le soleil est au zénith ou encore lorsqu’il se fait vraiment tard. Ce dispositif est en outre bien plus sécurisant. Aucun intrus ne pourra s’introduire dans votre propriété en passant par le portail motorisé. Vous avez toutes les raisons du monde de motoriser votre portail. Vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur ce site. Mais avant toute chose, voici les types de motorisation dédiée au portail à battants.

La motorisation à vérins

Ce système de motorisation est pour les portails dont chaque battant ne dépasse pas les 200 kg et 2 mètres de long, soit au total 400 kg, avec une longueur de 4 mètres. La pression exercée par la motorisation à vérins sur les battants est plus grande, ce qui fait qu’il faut absolument renforcer les fixations si le portail en question est en PVC, par exemple.

Si vous optez pour ce type de motorisation, sachez que vous jouirez d’une ouverture à 90° vers les deux côtés (l’intérieur et l’extérieur), vous facilitant ainsi la tâche lorsque vous manœuvrez votre véhicule pour le garer ou le sortir. Vous avez le choix entre les piliers ou encore les murs autour de votre portail en ce qui concerne l’emplacement des vérins.

La motorisation à bras articulés

Si votre portail fait plus de 4 mètres de long, voire jusqu’à 6 mètres, et pèse jusqu’à 500 kg pour la totalité des deux battants, optez plutôt pour ce type de motorisation. La motorisation à bras articulés permet aussi l’ouverture à 90° vers l’extérieur et vers l’intérieur.

Si le coffret électronique du système de motorisation cité plus haut est indépendant, celui de la motorisation à bras articulés est dans le bras « maître ». Notons que l’autre bras est appelé « bras esclave ». Tous deux peuvent être placés sur l’un des deux piliers du portail. Il est à noter que vous devez placer un feu clignotant si l’ouverture de votre portail s’oriente vers l’extérieur. Ce feu clignotant sera à installer sur le pilier.

L’entretien de la motorisation

Deux fois par an, surveillez les tranches de sécurité, les photocellules et le feu d’éclairage. Le ralentissement en fin de course est également à contrôler. Il faudra aussi huiler tout ce qui est en déplacement sur le portail.

Des vérifications manuelles s’imposent également : la télécommande, toutes les parties qui sont commandées à distance, la fixation, l’alignement du portail, la corrosion et la peinture.

Si vous suivez à la lettre ces directives, vous pouvez être sûr de jouir d’un portail à battants motorisé le plus longtemps possible.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile
Astuces pour préparer votre enfant à la maternelle
Bien que la définition de la préparation à la maternelle puisse varier...
Lire la suite