Vaincre son addiction au shopping

De nombreuses personnes souffrent actuellement d’addiction au shopping. Elle fait partie des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) incluant notamment l’anorexie, la boulimie et la schizophrénie. Il s’agit donc d’une véritable maladie. Le trouble se manifeste par une envie excessive de faire du shopping. En général, il est possible de régler le problème soi-même. Voici quelques astuces qu’on peut mettre en pratique.

Comprendre et reconnaître son problème

Quand on souffre d’un trouble du comportement, il faut le reconnaître. C’est le premier pas vers la guérison.  Les victimes de dépendance au shopping doivent en faire autant. Il faut surtout mesurer l’importance de son addiction afin d’élaborer un meilleur plan de lutte. Pour ce faire, il est nécessaire de dresser la liste des symptômes. Ensuite, on doit observer son comportement de consommateur. Tout cela vous permet de savoir si vous avez besoin de réduire vos achats ou d’arrêter complètement de faire du shopping.

Identifier la cause de vos pulsions d’achats et leurs conséquences

Le shopping est souvent considéré comme un moyen de distraction. Certaines personnes pensent qu’il permet de  vaincre le mal-être et de chasser les émotions négatives. A en tenir compte, l’addiction au shopping est un trouble d’origine psychologique. Pour le vaincre donc, il faut déterminer sa cause ou plutôt les facteurs qui enclenchent l’envie de faire un achat. Bien sûr, il est tout aussi nécessaire de déterminer les conséquences de vos pulsions d’achats. Cela va vous inciter à chercher une solution coûte que coûte.

Changer ses habitudes de consommation

C’est aussi une méthode sûre pour lutter contre la dépendance au shopping. La première idée, c’est d’étudier l’état de son budget pour déterminer la somme qu’on peut dédier aux dépenses occasionnelles. Cela vous permet de préserver la santé de vos finances. Il faut également faire une liste de vos biens et l’inventaire des choses qui vous manquent suivant leur degré d’importance. Avant chaque séance de shopping, il faut s’y référer. Vous pouvez ainsi éviter d’acheter un objet déjà en votre possession.

Lorsque vous programmez de faire du shopping, pensez aussi à laisser la carte bancaire à la maison. Il vaut mieux utiliser de l’argent liquide. Vous pourrez ainsi vaincre la tentation et contrôler vos dépenses. Évidemment, il faut limiter le montant de l’argent à emporter. Au marché, avant de faire un achat, prenez le temps de réfléchir à son utilité.

Rechercher les articles à acheter en ligne au préalable est aussi une bonne solution. Vous n’aurez plus à aller de magasin en magasin, ce qui réduit les tentations. Enfin, pensez à désactiver toutes les cartes de fidélité et les cartes de crédit et si possible, ne faites plus le shopping tout seul.

Chercher d’autres passe-temps

Pour sortir d’une addiction au shopping, il faut aussi savoir occuper son temps afin de ne plus penser aux magasins et aux achats. Par ailleurs, il existe d’autres moyens beaucoup plus efficaces pour évacuer ses émotions négatives.  C’est le cas des activités sportives, de la musique et de la peinture.

Établir un compte-rendu de ses progrès

Pour une personne qui souffre de dépendance au shopping, chaque progrès effectué constitue une grande victoire. Ainsi, il faut enregistrer dans un petit carnet les efforts accomplis. Par exemple, si vous avez visité votre magasin préféré sans avoir effectué un achat, vous devez le noter. Le fait de consulter ce carnet vous fera un grand bien et vous donnera beaucoup de courage. Vous allez comprendre qu’il est possible de vaincre votre addiction.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Qu’est-ce qu’un couteau papillon ?

Un couteau papillon possède une lame et deux branches mobiles distinctes. On...
Lire la suite