Soulager les règles douloureuses : les bonnes astuces

hanches d'une femme rouge à lèvres à la main

Crampes musculaires au niveau du ventre et des cuisses, poitrine sensible, maux de tête, ballonnement, etc., ce sont des symptômes qui vous sont familiers à la période de vos règles ? Ces petits désagréments sont moindres chez certaines, tandis que chez d’autres, ils constituent un véritable calvaire mensuel. C’est le cas pour vous ? Retrouvez dans cet article quelques conseils pour apaiser les douleurs menstruelles.

Pratiquer une activité physique légère

Vous avez eu l’habitude de vous faire dispenser de sport à chaque fois que vous avez vos règles au lycée ? Pourtant, sachez que le sport fait partie des meilleurs remèdes naturels pour lutter contre les dysménorrhées ou règles douloureuses. En effet, faire du sport aide à oxygéner l’organisme et à activer la circulation sanguine. Optez pour un sport assez doux comme la marche rapide, la bicyclette, les étirements, etc.

Pour vous sentir bien à l’aise, n’oubliez pas de mettre une bonne protection périodique, saine et écologique de préférence. Pourquoi ne pas opter pour une culotte menstruelle réjeanne ? Cette jeune marque de lingerie est spécialisée dans la conception de culottes de règles nouvelle génération. Pour rester glamour et sexy même pendant les saignements, choisissez une culotte française en dentelle qui sera à la fois esthétique, confortable, absorbante et imperméable.

Se détendre dans un bain chaud

Pour réduire les spasmes au niveau du bas-ventre, vous pouvez aussi prendre un bain chaud. Une bonne douche chaude est aussi une excellente alternative au bain. Placez la pomme de douche au niveau de l’utérus. Les contractions utérines intenses diminueront rapidement.

Pour prolonger l’effet de la douche ou du bain chaud, mettez une bouillotte sur votre ventre dès que vous serez dans votre lit. La chaleur provoque une dilatation des vaisseaux, ce qui permet aux muscles utérins de se décontracter et calmer la douleur.

Utiliser une huile essentielle

Certaines huiles essentielles permettent d’adoucir les menstruations douloureuses. C’est le cas avec l’huile essentielle de sauge, de menthe poivrée, de lavande, d’aneth, d’achillée, d’estragon, etc. Il suffit de les appliquer directement au niveau du nombril ou d’en mettre quelques gouttes sous la langue.

Les tisanes sont également efficaces contre les règles douloureuses. C’est le cas avec la tisane à base de sauge sclarée, de camomille ou de valériane.

Prendre des médicaments

Lorsque les astuces naturelles n’arrivent pas à stopper les douleurs ou du moins, à les amoindrir, vous pouvez aussi vous tourner vers les médicaments. Les praticiens prescrivent généralement des antalgiques qui permettent de soulager la douleur. En cas de contractions intenses, les antispasmodiques associés aux anti-inflammatoires sont recommandés. Par contre, il est déconseillé de faire de l’automédication. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou du pharmacien.

Si vous ne prévoyez pas encore d’avoir un enfant, l’utilisation du stérilet hormonal s’avère être une solution efficace pour lutter contre la dysménorrhée provoquée ou non par l’endométriose. Ce type de dispositif intra-utérin est aussi indiqué pour les règles abondantes. Il diffuse de la progestérone qui est non seulement un contraceptif, mais une hormone qui aide à réduire, voire stopper les règles.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Comment les lunettes de luminothérapie améliorent-elles la qualité du sommeil et l’humeur ?

Derrière leurs airs un peu futuristes, les lunettes de luminothérapie exploitent en...
Lire la suite