Top 10 Meilleure Cloture Anti Fugue 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Cloture Anti Fugue ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Cloture Anti Fugue pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Cloture Anti Fugue !Vous voulez acheter une nouvelle Cloture Anti Fugue ? Découvrez le comparatif des meilleures dans ce Guide 2020 Cloture Anti Fugue rédigé par nos soins pour vous aider à choisir le meilleur modèle, la meilleure marque… Dans ce guide comme dans tous nosguides d’achats 2020, toute notre équipe a regroupé toutes les choses que vous devez savoir afin d’acheter la meilleure Cloture Anti Fugue !

Notre sélection de cloture anti fugue

Guide d’achat cloture anti fugue

Les animaux de compagnie et plus particulièrement les chiens ont besoin de s’acclimater à leur environnement. Étant en permanence soumis à leur instinct, il est alors très important de leur apprendre à le canaliser à travers une éducation de qualité. Cependant, il leur arrive pour une raison ou pour une autre de fuguer et parfois même à plusieurs reprises. Pour vous aider à anticiper et contrer tout cela, il existe ce qu’on appelle les clôtures anti-fugue.

Qu’est-ce qu’une clôture anti-fugue ?

Une clôture anti-fugue est une barrière invisible qui a pour but d’empêcher un ou plusieurs animaux domestiques de fuguer. On l’utilise aussi pour limiter la zone de balade d’un chien ou d’un chat dans une propriété. Un système de ce genre peut également être idéal à l’intérieur d’une maison afin d’éviter que nos petits compagnons fassent leur besoin un peu partout. Pour diverses raisons, l’utilisation de ce genre de dispositif est donc une très bonne alternative à une barrière électrique par exemple.

Les avantages d’une clôture anti-fugue

Composé de divers éléments, ce système de clôture invisible pour chien et chat principalement peut généralement être commandé à distance. Il fonctionne donc automatiquement pour éviter que vos animaux de compagnie ne dépassent pas la zone que vous délimiterez. En utilisant cette barrière virtuelle, vous réduirez drastiquement les risques de fugue ou de fuite de votre compagnon à quatre pattes. Vous veillerez aussi qu’il dispose d’un espace bien à lui pour gambader en toute sécurité.

Ainsi, pour un chien principalement, vous n’aurez pas l’obligeance de toujours lui mettre une laisse. Il ne dépassera jamais le territoire que vous mettrez à sa disposition. Par contre, la clôture invisible permettra à votre animal de compagnie de se déplace librement et en toute sécurité. Grâce à une telle installation, vous n’aurez pas à installer une véritable barrière ou clôture qui peut vous coûter beaucoup d’argent. D’ailleurs, vous vous éviterez toutes les démarches administratives liées à la mise en place d’une nouvelle construction. Enfin, une clôture anti-fugue peut être installée assez facilement quel que soit le type et la superficie du terrain.

Fonctionnement d’un système anti-fugue

Le système anti-fugue est généralement composé d’un émetteur, d’un collier récepteur et du fil de délimitation de territoire.

L’émetteur

L’émetteur est le boitier permettant d’envoyer le signal au collier lorsque la ligne délimitée est franchie. Il se branche à une prise électrique et s’installe de préférence à l’intérieur de la maison. Considérant les expériences effectuées lors des différents tests, il est recommandé de ne pas placer l’émetteur sur une table métallique. Aussi, assurez-vous de placer le fil sous environ 10 centimètres de terre avant de mettre le collier autour du cou du chien.

Le collier récepteur

C’est un collier placé autour du cou du chien qui contient un récepteur interagissant avec l’émetteur. Il s’active lorsque le chien tente de sortir de la zone délimitée en lui en envoyant des signaux sonores. Cependant, s’il persiste en faisant la sourde oreille, une électrostimulation lui est envoyée. Il est important de notifier que cette électrostimulation n’est aucunement dangereuse pour le chien. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire. Le collier ne doit ni être trop large ni trop serré au risque de provoquer respectivement soit une inefficacité, soit une asphyxie du chien. Choisissez donc la bonne taille. N’hésitez pas à faire un comparatif et à procéder à quelques tests.

Il faut également savoir qu’il y a différents types de collier sur le marché, à savoir :

  • Le collier à avertissement sonore : tous les colliers récepteurs disposent de cette fonctionnalité. Il envoie donc un signal sonore dès que votre animal de compagnie s’approche trop près de la limite de la zone.
  • Le collier à vibration : tel que son nom l’indique le collier va émettre une vibration pour empêcher le chien de sortir de la zone. Cette fonction est généralement réglable pour ne pas trop le troubler.
  • Le collier à choc électrique ou électrostatique : le dispositif va donc émettre une charge stimulante avant de fournir un petit choc électrique inoffensif.
  • Le collier à spray : l’appareil va donc disperser un jet de substance à la citronnelle. Cela va dissuader le chien ou le chat de s’échapper.

Pour information, il est possible de trouver des colliers qui disposent de plusieurs de ses fonctionnalités. Cela aura tout de même une incidence sur le prix du kit.

Le fil de délimitation du territoire

Le fil encore appelé câble délimite le territoire de confinement du chien et doit être placé à 10 centimètres sous terre. Pour faire ce laborieux travail, vous avez la possibilité d’utiliser une pelle qui est plus économique, ou de faire recours à une trancheuse à sol plus efficace, mais plus coûteuse.

Les différents types de clôtures anti-fugue

Il existe plusieurs types de clôtures anti-fugue.

La clôture avec fil

Cette clôture anti-fugue se compose en plus des éléments habituels d’une antenne ou câble barrière. Le fil à ce niveau est relié à l’émetteur et se place à 10 centimètres en dessous du sol. Il mesure 150 cm et possède des fanions qui sont utilisés comme balises par l’émetteur. La clôture avec fil possède de nombreux avantages mis à part sa facilité d’installation. On peut notamment citer le fait de placer le fil tout au long d’une clôture existante. Aussi, c’est un dispositif anti-fugue capable de couvrir une surface de plus de 1000 m2. Enfin, les fanions de ce dernier servent de repères visuels autant à votre animal qu’à vous.

En ce qui concerne le prix, il faut dire qu’il varie énormément d’un appareil à un autre. Plus il possédera de caractéristiques, plus le prix sera élevé. Ces caractéristiques peuvent aller du nombre d’animaux pris en charge aux différends de stimulation en passant l’étanchéité, l’autonomie, le tour de cou.

La clôture sans fil

À ce niveau, la barrière est totalement invisible. L’émetteur de la clôture anti-fugue sans fil est l’élément central au sens propre et figuré du terme. En effet, il se place au centre la zone à délimiter, car, la barrière se crée autour de ce dernier sur un périmètre circulaire allant de 3 à 30m. Il sert également à procéder à tous les réglages possibles en ce qui concerne la délimitation du terrain de jeu de votre chien. Aussi, tout comme la clôture sans fil, la clôture anti-fugue sans fil a également des fanions permettant d’avoir un repère.

Pour ce qui est des avantages, il faut dire que les tests ont montré que la clôture sans fil est vraiment pratique et utilisable partout. De plus, c’est un dispositif qui ne nécessite pas d’installation préalable. Il suffit d’une prise électrique et le tour est joué.

Les critères d’achat

Plusieurs critères sont à prendre en compte dans l’achat de sa clôture anti-fugue.

La taille du chien

C’est une donnée importante à considérer dans le choix du collier et du récepteur. Selon que votre chien soit un fox-terrier ou un caniche, le dispositif ne sera pas pareil. En effet, pour les petites races, et pour les chats, il est conseillé de s’orienter vers les modèles de clôture fournissant une impulsion électrique mineure. Pour les gros chiens par contre, il est important de miser sur un dispositif assez puissant. Dans l’idéal, il est toujours recommandé de choisir une clôture à système de choc électrique ajustable.

L’âge

en fonction de l’âge du chien, il faudra adapter la puissance du choc électrostatique. En effet, si votre chien est trop vieux ou trop jeune, il est recommandé de choisir une option de faible intensité.

La fiabilité du produit

À ce niveau, faire un comparatif est important. Le but est d’acheter un appareil qui dure dans le temps et qui convient aux comportements de votre chien. Basez-vous sur divers tests pour faire le meilleur choix, et ne négligez surtout pas l’aspect étanchéité si votre toutou adore sauter dans les flaques d’eau. Il faut savoir que le niveau d’étanchéité de ce type de produit est évalué de 1 à 4.

L’autonomie

Si vous ne pouvez pas recharger votre dispositif de clôture anti-fugue tous les jours, il est important de choisir un modèle possédant une grande autonomie. Si vous le désirez, vous pouvez aussi faire le choix de modèle à piles. L’essentiel est qu’il réponde à vos besoins.

La superficie du terrain

Si votre terrain est assez petit, vous n’aurez pas de souci pour faire votre choix. En effet, la majorité des modèles que vous trouverez sur le marché seront compatibles. Par contre, si le terrain est d’une importante superficie, vous aurez besoin d’un système beaucoup plus performant. Cela se caractérise d’une manière générale par le nombre de pieds de câble. De plus, il faut un nombre conséquent de câbles pour couvrir une très grande surface.

Le caractère de votre animal

Se déclinant en de nombreux modèles, une clôture pour chien peut être utilisée pour optimiser les résultats d’un dressage. Ainsi, si votre animal est assez têtu, misez sur un modèle approprié.

La portée du collier récepteur

Il faut savoir que le collier ne doit uniquement pas s’adapter à l’animal, mais également à la clôture. En effet, vous n’aurez pas besoin d’un collier avec une très importante portée si la barrière ne délimite qu’une petite superficie.

Les différentes raisons d’une fugue de chien

Il n’est pas rare qu’un chien fasse une fugue, car plusieurs raisons peuvent le pousser à le faire. Le comportement naturel en est une des principales causes, mais d’autres existent également. Une des premières raisons d’une fuite est l’instinct de survie. En effet, cela se produit dans la mesure où le chien ne se sent pas en sécurité ou lorsqu’il manque de nourriture. Cela peut également se produire lorsque l’animal a peur de diverses choses comme les pétards ou un orage par exemple. Il n’aura donc pas d’autres choix que de trouver un endroit qui lui parait sûr ou de vraiment quitter les lieux.

Par ailleurs, un chien avec un caractère de prédateur aura besoin de chasser. S’il ne pratique pas cette activité, son mode de vie ne lui correspondra pas. Pour un chien aimant particulièrement les promenades, si vous ne le sortez pas régulièrement, soyez sûr qu’il fera une ou plusieurs fugues. Veillez ainsi à ne pas négliger cet aspect. Le besoin d’une compagne peut également être un facteur. En effet, lorsqu’il ressentira une femelle en chaleur dans les parages, il fuguera pour assouvir ses désirs. Dans ce cas de figure, il est judicieux de le laisser aller, car son comportement pourrait changer radicalement. Il pourrait même devenir très agressif et vous attaquer dans le plus pire des cas.

L’ennui est également une raison qui pousse un chien à fuguer. Si vous ne le promenez pas assez, ou si vous n’avez pas trop de temps à lui consacrer, c’est sûr qu’il va s’ennuyer. Sachez ainsi que les canidés ont généralement besoin de s’activer régulièrement. Enfin, ce genre d’animal domestique s’échappe fréquemment lorsqu’il ne s’habitue pas à son nouvel environnement. Cela se produit souvent après un déménagement ou lorsque vous venez de l’accueillir dans votre maison. Le mieux que vous puissiez faire, c’est de l’aider à apprécier sa nouvelle demeure et à aimer sa famille, notamment en faisant des activités avec lui.

Quelques conseils

Attention, il est très important d’apprendre à votre chien ou chat ce qu’il doit faire lorsqu’il est stimulé par son collier. Il doit comprendre qu’il doit faire demi-tour lorsqu’il est averti afin de ne pas l’effrayer. En effet, à la différence d’une clôture conventionnelle, votre animal de compagnie ne voit aucune barrière. Vous comprendrez ainsi que ce sera assez difficile pour lui de connaitre les limites de la zone qui lui est attribuée. Pour un apprentissage de départ, l’usage de fanions qui sont généralement fournis est indispensable.

Pour la durée, prévoyez environ 15 jours pour que votre chat ou chien soit habitué à la clôture. Sachez cependant que certains animaux peuvent apprendre plus vite que d’autres. Il est également bon de noter qu’il n’est pas nécessaire de faire porter le collier à votre chien ou chat lorsqu’il est à l’intérieur de votre maison.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-09-20 02:32:48