Tout comprendre du traitement corona

traitement corona

Traitement et effet corona, deux notions presque voisines. Que faut-il en comprendre ?

traitement coronaL’effet corona ou effet couronne, qui est utilisé dans les équipements de traitement corona, désigne une décharge électrique, causée par l’ionisation du matériau entourant un conducteur. La réaction a lieu quand le potentiel électrique franchi le seuil d’une certaine valeur critique sans que les conditions soient suffisantes pour créer un arc. L’effet corona se crée donc, et est même utilisé dans de nombreuses applications comme les lampes à plasma.

L’effet corona est employé dans de nombreux domaines, ce qui donne plus tard naissance au traitement corona tel qu’il est connu. Que faut-il retenir de l’effet corona, afin de mieux le comprendre ?

Coup de loupe

Quand un courant continu prend naissance entre deux électrodes, cela donne naissance à une décharge corona. Seulement, l’une des conditions nécessaires est la présence d’un haut potentiel et une séparation au moyen d’un fluide neutre. Dans la grande majorité des cas, il s’agit de l’air qui permet d’ioniser le fluide. Tout cela favorise la création d’un plasma, ce qui permet la propagation des décharges électriques par le canal des ions et des molécules de gaz neutres.

Quand le champ électrique relatif à un point du fluide est suffisamment élevé, il se produit une ionisation du fluide tout autour de ce point. Cette réaction fait automatiquement de lui un conducteur. De plus, si l’objet considéré est pourvu de pointes ou de coins, le champ électrique ainsi créé est important. C’est donc ce qui favorise le plus souvent, la création d’une décharge corona. La stabilisation du phénomène se fera par lui-même, car la région ionisée est alors conductrice. Par ailleurs, la pointe a dans la plupart des cas, une forte tendance à disparaitre.

L’effet corona

Les particules portant les charges finissent par se dissiper grâce aux effets de la force électrique. Quand elles entrent en contact avec un objet portant une charge inverse, il se produit une neutralisation. Ainsi les décharges corona s’observent entre une électrode de rayon de courbure faible de sorte que le champ électrique autour de lui soit assez grand. C’est ce qui favorise la formation d’un plasma, de même qu’un autre rayon de courbure non négligeable.

En fonction de la polarité de l’électrode ayant un faible rayon de courbure, la décharge corona ainsi créée peut être soit positive, ou alors négative. A cause de la différence de masse existante entre les électrons et les ions (dont les charges sont contraires), la nature physique de ces deux sortes de corona est très différente. Pour illustration, une décharge corona peut produire de l’ozone peu importe sa polarité. A l’opposé, un corona négatif en génère bien plus qu’un corona positif.

En fonction de la géométrie du conducteur et de la valeur du champ, il est fort possible que la région ionisée s’accroisse au lieu de se stabiliser. Ainsi, le courant peut donc se frayer un chemin jusqu’à l’électrode inverse, ce qui finit par générer des étincelles ou simplement un arc électrique.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Astuces et conseils pour un projet de déménagement au Pays basque

Il existe de nombreuses raisons faisant que la côte basque soit attractive....
Lire la suite