Comment reconnaître une climatisation économique et performante ?

L’utilisation d’un climatiseur de classe énergétique performante vous permet d’économiser de grandes quantités d’énergie et d’économiser sur la facture d électricité. Ce n’est pas surprenant, car c’est un type d appareil très utilisé en été, et aussi celui qui est souvent mal choisi au moment de l’achat. En effet, la plupart des utilisateurs cherchent souvent à choisir des climatiseurs bon marché sans tenir compte des labels d’efficacité énergétique, des paramètres SCOP (coefficient de performance saisonnier) et SEER (Coefficient d’efficacité frigorifique énergétique), ou voir s’ils disposent de la technologie inverter.

Les indices SCOP et SEER pour connaître sa performance énergétique

Les paramètres à prendre en compte pour connaître une climatisation à haute efficacité énergétique sont au nombre de deux : le COP et le EER. Cependant, ils ont été remplacés par les systèmes SCOP et SEER.

Le COP (puissance thermique/puissance électrique consommée) mesure les performances de la climatisation en mode de chauffage. Plus la puissance thermique est élevée par rapport à la consommation électrique, plus la climatisation sera efficace.

L’EER (puissance frigorifique fournie/puissance électrique consommée) mesure les performances de la climatisation en mode de rafraîchissement. Plus vous avez de puissance de refroidissement comparée à la puissance électrique consommée, meilleure sera la climatisation dans ce mode.

SCOP et SEER sont les mêmes paramètres qu’auparavant (COP et EER), à la différence qu’ils mesurent le rendement annuel dans des conditions de zones climatiques différentes (froid, tempéré et chaud), en plus du niveau sonore.

La technologie inverter : synonyme d’efficacité

Un climatiseur efficace doit également avoir une technologie inverter, conçu pour chauffer en hiver et rafraîchir en été. Il doit également avoir une fonction de pompe à chaleur, sachant que les pompes à chaleur sont un système de chauffage efficace doté d’une excellente performance énergétique. Dans le fonctionnement de la pompe à chaleur, la climatisation répond à une utilisation éco-responsable.

La climatisation qui consomme le moins de marché doit avoir une technologie réversible. En raison de leur performance énergétique supérieure, elles consomment moins d’énergie puisqu’elles investissent la moitié de l’électricité par rapport à des produits sans onduleur.

Les différentes options à prendre en compte

Compte tenu des différents systèmes de climatisation disponibles sur le marché, pour choisir par exemple une climatisation inverter, il peut être utile de consulter un comparatif de climatiseur inverter pour obtenir les détails utiles sur chaque modèle. Il en va de même pour toutes les climatisations qui vont suivre :

– Climatiseurs fenêtre : ils sont économiques et faciles à installer, mais sont aussi bruyants et moins efficaces.

– Climatiseur monosplit : il possède une unité extérieure, intérieure ou murale, et fonctionne pour une seule pièce. Étant le plus économique, il est l’un des plus utilisés dans l’environnement domestique.

– Climatisation multisplit : il est connu pour fonctionner sur plus d’une pièce, bien qu’il soit plus coûteux que la climatisation fractionnée. Il dispose d’une unité extérieur, et de deux ou plusieurs unités intérieures pour climatiser plusieurs pièces.

– Cassette : cette climatisation n’est pas utilisée au niveau domestique mais dans des espaces plus grands tels que des bureaux.

Plus d'articles de Mon Shopping Facile

Idées cadeaux pour un enfant

Trouver le cadeau idéal pour un enfant est bien plus difficile que...
Lire la suite